Okudart peint à Bucarest

L’artiste Okuda San Miguel, alias Okudart, est un artiste espagnol qui vient de laisser sa trace sur un des immeubles de Bucarest, proche de la place Unirii en plein centre-ville. Ce peintre né en 1980 parcourt le monde depuis 1997 afin d’exercer son talent dans la rue plutôt que sur des toiles. Après être allé à Bruxelles, Budapest, Okudart a fait un détour par Bucarest du 8 au 10 juin 2017 avant d’aller à Paris où il se trouve au moment où j’écris ces lignes.

Si vous vous trouvez à Bucarest, vous passerez probablement près la de place Unirri, qui se trouve qu milieu du boulevard du même nom. À quelques centaines de mètres au sud de cette place se trouve la célèbre et magnifique église Sfântul Spiridon Nou. Juste derrière, se trouve le bâtiment décoré par le routard hispanique comme vous pouvez le voir ci-dessous :

L'oeuvre d'Okudart près de l'église Sfântul Spiridon Nou à Bucarest
L’oeuvre d’Okudart près de l’église Sfântul Spiridon Nou à Bucarest

Voici quelques clichés de l’oeuvre pris ce matin :

L'oeuvre d'Okudart vue de loin Boulevard Dimitrie Cantemir à Bucarest
L’oeuvre d’Okudart vue de loin Boulevard Dimitrie Cantemir à Bucarest

Continuer la lecture de « Okudart peint à Bucarest »

Le château de Bran

Le château de Bran

Le château de Bran, datant du début du XIIIe siècle, fut contruit par les chevaliers teutoniques. Il est « maladroitement » appelé « Château de Dracula » probablement pour des raisons touristiques mais vaut tout de même le détour de par son architecture et son histoire.

Commençons  déjà par rectifier les fausses légendes, qui ici sont nombreuses. Dracula, le personnage aux dents pointues créé par Bram Stocker pour son célèbre roman du même nom, est un personnage inspiré d’une personne ayant réellement existé au XVe siècle, Vlad III Basarab, surnommé Vlad l’empaleur (Vlad Tepeș en roumain). Ce dernier n’aurait probablement jamais séjourné dans ce château, et y aurait peut-être fait un arrêt une fois, mais rien de certain (Pour sa vraie histoire, un article y sera bientôt consacré). Mais pour attirer le généreux touriste et lui faire dépenser quelques lei (La monnaie locale), de nombreuses références aux 2 Dracula sont nombreuses.

Son architecture originelle a évoluée au fil des siècles, nottament au XVe siècle par l’ajoût de quelques tours et au XVIIe siècle suite à une explosion. Même si ce château est impressionant, il n’est pas non plus aussi immense qu’on pourrait le penser.

Ce  monument historique se trouve en Transylvanie, proche de la frontière avec la Valachie. Même si cette architecture ressemble beaucoup au bâtiment détaillé dans le roman de Bram Stocker, il semblerait que ce château ne soit définitivement pas celui du roman, puisque Bran n’est évoquée à aucun moment et se trouverait dans la fiction dans le col de Bârgău.

Néanmoins, si vous avez l’occasion d’y passer, n’hésitez pas. L’entrée est à moins de 8€ et vous pourrez y trouver de nombreux livres sur l’histoire du château comme sur l’histoire de la ville pour des prix très raisonnables.

Voici quelques photos de ce lieu légendaire qui est un des symboles de la Roumanie.

Petit marché devant le château de Bran
Petit marché devant le château de Bran
Parc à côté du château de Bran
Parc à côté du château de Bran
Château de Bran
Château de Bran

Continuer la lecture de « Le château de Bran »

Les parcs de Bucarest

À Bucarest, les parcs sont nombreux. Certains sont vastes, d’autres au pied des immeubles avec quelques bancs et jeux pour enfants. On peut difficilement parcourir une rue sans y voir un de ces lieux de détente.

Un de mes préférés, et assez facilement accessible de chez moi, c’est le parc Titan. Très vaste, avec des canards dispersés partout, des cygnes par-ci par-là ainsi que des pédalos à leur image, des jeux pour les enfants, des pizzerias ou marchands de nourriture à emporter selon son humeur, c’est l’endroit idéal pour se ressourcer. En plein centre, proche de la vieille ville, le parc Cișmigiu est plus réduit mais dispose tout de même de pédalos et de quelques points de restauration. Dans un style différent des deux précédents, mais un des plus vastes, le parc Tineretului. Celui-ci propose un peu moins d’activités que le parc Titan et est surtout destiné à se dégourdir les jambes au milieu d’une verdure assez dense. Enfin, parmi les plus grands, se trouve au nord de Bucarest l’incournable parc Herăstrău, dans la même veine que Tineretului et Titan.

Voici quelques clichés de ces parcs, ainsi que d’autres plus modestes. Il ne vous restera plus qu’à faire votre choix en fonction de l’humeur du jour.

 

Parc Tineretului
Parc Tineretului
Parc Tineretului
Parc Tineretului

Continuer la lecture de « Les parcs de Bucarest »

Le pique-nique du parcul Herăstrău

Flyer du pique-nique au parc Herăstrău
Flyer du pique-nique au parc Herăstrău

Hier et aujourd’hui, les 20 et 21 mai, a eu lieu un pique-nique au parcul Herăstrău, au nord de Bucarest. Loin des après-midi tranquilles au bord d’une rivière avec une paquerette entre les dents comme nous le faisons souvent en France, les pique-niques roumain sont plus importants, amènent beaucoup de monde, des disques vinyles, du rhum, du vin, des tapas, et des groupes de musique. Et tout ça pendant 2 jours. Si vous êtes proches du parcul Herăstrău, il vous reste encore quelques heures pour en profiter.

Voici quelques clichés de ce rassemblement :

Pique-nique au parc Herăstrău
Pique-nique au parc Herăstrău

Continuer la lecture de « Le pique-nique du parcul Herăstrău »